Les résultats du 11ème concours de vins La Sélection

Publié le 16.09.2014 de Madeleine Richter
La Sélection
Près de 50 spécialistes de vin compétents et entraînés aux méthodes de dégustation à l'aveugle ont contrôlé le 29 et le 30 août des vins natio-naux et internationaux dans le cadre du concours de vins «La Sélec-tion». Les vins sont évalués à l'aveugle selon un barème de notation sur 100 points conçu par l'OIV.

Lors de l'évaluation, on a tenu compte de l'intensité aromatique, de la densité, de l'harmonie et de la longueur en bouche des vins, mais aussi de l'authenticité et de la typicité.

648 échantillons ont été soumis cette année à une évaluation. Ce chiffre est légèrement en dessous de celui de l'année précédente. Tou-tefois, de nombreux vins ont été récompensés et cela reflète la qualité des vins présentés. La «Médaille d'or» a été décernée aux vins excep-tionnels ayant obtenu entre 88 et 100 points. La «Médaille d'argent» a été attribuée à des vins ayant eu 86 et 87 points. Sur les 264 vins pri-més, le jury a décerné 70 médailles d'or et 194 médailles d'argent. Le nombre réduit d'échantillons présentés (2013: 735) peut s'expliquer en grande partie par les faibles rendements enregistrés pour le millésime 2013 en Suisse.

113 médailles pour les vins suisses
La Suisse a dominé ses concurrents avec près de la moitié des vins pré-sentés, comme lors des années précédentes. Grâce à des méthodes de culture modernes et au souci de la qualité, mais aussi à l'esprit d'innova-tion des vignerons, les vins suisses se placent en excellente position. Avec 113 médailles sur les 304 vins déposés, la Suisse peut se vanter d'un taux de succès élevé au concours de vins «La Sélection». La très bonne performance du Chasselas, un précieux cépage pour le marché suisse, est à souligner. Sur les 25 vins présentés, 14 ont été primés (4 médailles d'or et 10 d'argent). Cela peut s'expliquer par la particularité du millésime 2013, caractérisé par la maturation tardive et en partie incom-plète des cépages dans presque toute l'Europe et par la haute teneur en acidité des vins. Cette situation profite aux vins issus du Chasselas, car ils sont plus équilibrés que pendant les millésimes «chauds» durant lequel leur teneur en acidité est généralement faible.

L'Italie avec 141 échantillons présentés et 56 médailles a été la seconde origine la plus fréquente. La France a été classée en troisième position, avec 53 échantillons et 25 vins primés. Plus de la moitié de ces vins proviennent du Sud de la France.

Les vins du Valais ont le vent en poupe
Au niveau régional, le Valais (49 médailles) a convaincu. Lors de la dé-signation du vin blanc et vin rouge de l’année par le jury au complet à la fin du concours, c’est le Valais qui a fait fort. Dans la catégorie «Sélec-tion de l'année», le jury a décerné le titre de meilleur vin blanc à «Heida AOC Valais Vieilles Vignes 2013» de Fernand Cina, Salgesch. Cet ex-cellent vin sec produit à partir de ce type de cépage très répandu en Va-lais a obtenu au total 91 sur les 100 points. Dans la catégorie des vins rouges, le «Syrah AOC Valais 2013» de Jean-René Germanier à Vétroz a été choisi «Sélection de l'année» par la majorité des membres du jury. Ce vin a convaincu par son intensité aromatique et sa complexité. C'est un Syrah du Valais très élégant et harmonieux. Il a obtenu 89 sur les 100 points possibles.


Déguster des vins primés
Une grande partie des vins primés et les deux vins désignés «Sélection de l'année» seront proposés à la dégustation et à la vente lors du Salon du vin de Bâle, du Salon du vin de Berne, à Luvina à Lucerne et à Vini-fera à Bienne. Les vins ayant obtenu une médaille d'or seront présentés dans la zone d'accueil au Salon du vin de Bâle.

Contact pour les médias

Head Communications
Madame Madeleine Richter
+41 58 206 31 06

Downloads

Publié sous: